SALVAGUARDIA del PATRIMONIO Cultural, Social, Arquitectonico de CASAS DE MADERA EN CUBA

Sauvegarde du Patrimoine Culturel, Social et Architectural des Maisons en Bois de Cuba

Sauvegarde du Patrimoine Culturel, Social et Architectural des Maisons en Bois de Cuba

Dans les suites de la Laina

LANCEMENT D'UNE ÉQUIPE LOCALE ET AUTONOME


A la suite du chantier de La Laina, quatre ouvriers parmi les plus volontaires ont formé une équipe indépendante pour continuer leur parcours dans le travail du bois. Dirigé par un formateur de CAMAHA resté sur place pour tenter l'expérience, l'équipe est à l'heure actuelle toujours en activité et malgré les tumultes d'un pays aux conditions de travail difficiles, recherche toujours à atteindre l'autonomie. Regard sur ce parcours.


En juillet 2011, une demande émane d'un particulier pour une rénovation complète d'une charpente/couverture sur une demeure de caractère. C'est l'occasion pour l'équipe d'élargir son éventail de compétences. Les mois de montage et d'assemblage des modules de l'hôpital leur ont donné de bonnes bases de pratique qui seront complétées par cette nouvelle expérience de charpente traditionnelle. Puis par la suite, les chantiers se succèdent, d'autres rénovations dans des demeures de caractère, un deck pour la banque mondiale, du mobilier pour un hôpital,...

 


Leer más...
 
Escrito por Florian Castex   
Sábado 14 de Abril de 2012 17:27

Objectif : Enseigner les bases du métier de charpentier

Description :

Ce projet aborde une approche intégrée au développement professionnel, en particulier l’apprentissage des bases d’un métier du bois, le métier de charpentier. Nous avons constaté qu’une majeure partie de jeunes vivant dans les camps et ayant cessé leurs études portaient un regard intéressé, curieux et avide de savoir lorsque vous pratiquez une activité manuelle et qui plus est, avec des outils. 

Avec le soutien financier de nos partenaires en France (Crédit Agricole, SAS La Tuile de Bois), nous avons pu inclure dans le projet de la construction de l’hôpital Drouillard Sarthe, des heures de formations se portant sur la sécurité de chantier, les techniques de charpentier et l’organisation d’un poste de travail. Ainsi, à l’issue du projet de cet hôpital, 63 haïtiens ont pu bénéficier entièrement d'un minimum de 170 heures de formations pour les derniers arrivants et 210 heures de formation pour les premiers.

Leer más...
 
Escrito por Florian Castex   
Sábado 14 de Abril de 2012 16:45

Objectif : Scolariser les enfants dans les camps

Description :

Le projet visait à stimuler des partenariats entre les mairies, le MENFP (Ministère de l´Éucation Nationale et de la Formatiosn Professionnelle) et les quatre salles de classes CAMAHA implantées dans quatre camp de sinistrés du séisme dévastateur du douze janvier 2010. Sur ces quatre classes, une seule aujourd’hui est en activité.  

Après deux années de dialogues avec les autorités administratives du pays, aucune école CAMAHA n’a pu jouir d’une aide pour scolariser des enfants. Les trois salles de classe inactives servent aujourd'hui à la gestion des camps concernés et servent également d’abris lorsqu’une tempête ou orage gronde sur le pays.

Leer más...
 
Escrito por Bruno Panis   

PORT AU PRINCE le 4 mars 2011, mission Acted-Abris (T-shelters)

Le premier shelter mis en place a LéoganeL’atelier, la production

L’atelier et la production des abris T-shelters ne bat pas encore son plein faute de place pour les bénéficiaires. cette situation devrait s’améliorer sous peu grâce à la signature d’accords avec des mairies, pour l’attribution de terrains. Cela devrait passablement désengorger l’atelier et relancer la production. Quelques incidents ont cependant entaché notre travail ces dernières semaines : des manifestations de personnes en quête de travail, se sont massées devant les portes de l’atelier, vociférant, pour finalement rentrer en force, menaçantes, et nous obligeant à fermer plusieurs fois l’atelier. A force de négociations avec la direction d’ACTED, un accord a été établi avec l’embauche tournante de journaliers. Contraints d’exécuter la décision, nous leur avons trouvé des occupations. D’autres ONG sont dans le même cas, les résultats dépendent des négociateurs. 

Leer más...
 
Escrito por Bruno Panis   

PORT AU PRINCE le 24 janvier 2011

façade d’un shelter, monté dans la cour de l’atelier L’atelier, la production

«L’atelier de l’avenue Mais Gâté » à Port au Prince a commencé la production des cabanes « T-shelters » depuis maintenant 3 semaines.

Simples et solides, ils sont recouverts de panneaux OSB 13mm. D’un assemblage rapide, ils sont mis en œuvre en 2 heures par des équipes de 4 à 5 personnes, avec un charpentier et 4 manœuvres. Ils ont à charge de couler les 8 plots béton, de poser la couverture tôle et un système de récupération des eaux de pluies, gouttières PVC et tuyaux de descente flexible avec un réservoir de stockage d’eau.

Leer más...
 
Más artículos...
<< Inicio < Anterior 1 2 3 Siguiente > Fin >>

Página 1 de 3