SAUVEGARDE du PATRIMOINE CULTUREL, SOCIAL, ARCHITECTURAL des MAISONS EN BOIS

Sauvegarde du Patrimoine Culturel, Social et Architectural des Maisons en Bois de Cuba

Sauvegarde du Patrimoine Culturel, Social et Architectural des Maisons en Bois de Cuba

PDF Imprimer
Mercredi, 28 Avril 2010 19:28


Bruno PANIS, Chef de mission « Camaha pour Haïti » est arrivé à Port-au-Prince le 19 Mars 2010, accueilli par l’ONG ACTED avec qui nous avions eu des contacts.

1ères impressions dans Port-au-Prince :

-La circulation est très dense est rendue difficile par les gravats sur les routes et les gens qui sont descendus sur les chaussées pour planter leurs tentes ou baraques de fortunes. Très difficile d’aller ou venir pour des réunions ou sortir de la ville en direction des banlieues (embouteillages monstres). Il y a des camps de réfugiés un peu partout ou il y a de la place, des latrines et point d’eaux ont étées mises en place, mais ca reste difficile.


- Le couvre feu court a partir de 20h, et il est interdit de marcher dans les rues a pied, la journée         (normes de sécurité des ONG), risque d’enlèvements, rançons)

-Impossible de circuler sans un chauffeur qui connait tout les dédales de la ville

-Locations voitures +- 3500 § /mois, plus le chauffeur

-Maisons ou appartement à louer : difficile a trouver des habitations encore sure, loyer exhaustifs, due a l’arrivée massive des UN est autres ONG, qui ont fait considérablement  grimper les prix, les habitants mêmes ont préféré sortir de leur maisons, même si apparemment elles n’ont pas souffert, jusqu'à ce qu’un expert passe pour leur signifier quelle est la sentence, habitable ou non

-La terre tremble encore relativement souvent (répliques).


Prise de contact milieu : ONG, UN, cluster Shelter, Minustah :

-Après avoir participé a quelques réunions organisées a la base logistique de la MINUSTAH, a coté de l’aéroport de PauP : force est de constater qu’aucune coordination au niveau de la reconstruction n’est a l’ordre du jour

-Est a l’ordre du jour la construction de shelters d’urgence,( abris d’urgence), qu’ils ne s’accordent pas sur un design  de modèle défini, donc , force est a chaque ONG qui se lance dans la construction de shelters de proposer son design en le faisant valider par un bureau d’étude au vent cyclonique et tremblement de terre, c’est la méthode qu’a choisie ACTED avec qui nous avons un contrat de partenariat, pour la mise en œuvre d’une ligne de production d’abris d’urgence, de logistique de mise en œuvre sur site, et de contrôle technique.


Suite a une réunion avec le MTPTC, ministère du BTP :

- 1er constatation : le MTPTC et les UNOPS, n’en sont pas a organiser la reconstruction, ils sont en train de monter des équipes d’expert en bâtiment qui sont en charge d’évaluer , dans tout PauP, la quantité de maisons détruites, celles qui sont réparables , celles qui devront être a détruire, bâtiments publics ou privés, écoles, etc., chaque équipe est munie d’un JPS pour localisation ,et chaque façade de maison visitée est taguée du sigle du MTPTC

-Constatons que pour le moment : l’urgence est encore et pour un grand moment, le déblaiement des routes, rues, avenues, emplacement de maisons écroulées.


Mission avec ACTED :

En partenariat avec Aurélie FERRY, responsable construction shelter sur Léogane, pour Acted :

Cet accord de partenariat est conclu pour la finalisation des spécifications et dessins techniques des abris ACTED ainsi que pour la mise en œuvre par le Partenaire des activités suivantes :

- Travailler en collaboration étroite avec le Chef de projet Abris d’ACTED pour l’amélioration du design d’abris déjà conçu par ACTED :

Produire des recommandations techniques sur les designs déjà réalisés par ACTED

Participer à la compilation de ces designs et à la rédaction d’un document explicatif sur les caractéristiques générale des abris proposés dans le cadre du programme abris d’ACTED

A noter qu’un Bureau d’Etude sera chargé de produire les documents techniques normés ainsi que les essais, simulations et le document technique d’appui sur ces designs.

- Mettre en place des ateliers de coupe et de montage des abris par module sur les lieux indiqués par ACTED à Léogane, Gressier et Port-au-Prince :

Construction / aménagement des lieux devenant des ateliers, les instructions, le matériel et les outils / machines étant fournis par ACTED

Mise en place des plans de travail et des tables d’assemblages, le matériel et les outils / machines étant fournis par ACTED

Organiser l’espace des ateliers pour que les objectifs du programme puissent être atteints

Dessiner les plans de coupe et de fabrication des abris

- .Assurer la construction des abris pilotes suivant les designs d’ACTED :

Supervision de la construction des pilotes

Formation des équipes ACTED et des artisans associés à la construction des pilotes

Formulation des recommandations techniques à l’issue de la fabrication et du montage des pilotes

- Assurer la préfabrication des modules abris selon les design ACTED et le calendrier accordé avec ACTED :

Formation des équipes ACTED, des artisans et des travailleurs Cash For Work pour une réalisation technique de qualité

Formation continue lors de la préfabrication des modules et contrôle qualité sur chacun des abris

Suivi des objectifs et du chronogramme des activités fournis par ACTED en annexe sur la base de 40 modules finalisés par jour

Marquage des modules pour faciliter l’assemblage sur les sites de construction des abris

- Assurer la supervision de la logistique liée aux ateliers de coupe et préfabrication :

Organisation des aires de chargement / déchargement et du stockage des matériaux et des modules en cours

Formation d’un assistant logistique qui supervisera les activités de manutention, les stocks de matériaux et d’outils et assurera la suivi des procédures et des documents de stock et de transport selon les guidelines ACTED

Supervision du déchargement et du stockage des matériaux bruts (équipe de manutention)

Conditionnement des paquets pour faciliter le déchargement et la distribution des shelters

Sécurité sur les lignes de production + pour les transports

Respect des objectifs de transport / organiser les camions

- Assurer la formation technique de terrain :

Constitution des plans de montage

Formation des staffs d'ACTED à la construction sur le terrain

Mise en place des techniques simples d'assemblage (repère pour niveau / jointures)

Contrôles qualité ponctuels sur les ouvrages sur le terrain

Rapports succincts de recommandations techniques pour une amélioration de la qualité des abris


Cette liste n’est pas limitative mais décrit le cadre général de l’accord. Toutes les activités techniques nécessaires à un bon avancement du projet pourront être ajoutées à cette liste après concertation entre le personnel de CAMAHA Cuba affecté sur le projet et le Chef de projet ACTED.


Sur le terrain :

-Actuellement sur le terrain, a Léogane, zone la plus touchée, environ 80% des habitations détruites, parfois même dans certain endroit plus rien n’est debout :

-en cour de finalisation des plans de taille des bungalows

- plan d’un atelier de 275 m2 qui va abriter la chaine de préfabrication, en attente des matériaux, et du matériel qui va servir pour  les travaux

-Début de la construction d’un mur d’enceinte (béton et pierre) qui sécurise l’atelier et le stock, apport de tuff pour régulariser le sol, construction d’un point d’eau, évacuation des EU

-Embauche en cour du staff qui participera a la construction des shelters.